La Reinvention de la Chretiente

L'AMOUR DE LA VÉRITÉ

www.amourdelaverite.com

LA RÉINVENTION DE LA CHRÉTIENTÉ

Introduction

Auteur:  Mike Oppenheimer

Version originale anglaise:  www.letusreason.org

 

Salutations à tous,

Dans Matthieu 24, Jésus nous met en garde contre la séduction des temps de la fin.  Bien que nous vivions dans cette période, peu de gens sont conscients des procédés utilisés pour changer l'Église.  La scène religieuse en Amérique se fait rapidement déchirer, à la ressemblance des ouragans qui ont récemment frappé divers endroits.

Alors que tous s'attendent à un réveil pour contrecarrer la déchéance morale dont nous sommes témoins, la plus grande infiltration de contrefaçons faussement présentée en tant que 'mouvement de Dieu', est en train d'avoir lieu.  Des 'apôtres' et des 'prophètes' sont occupés à changer la manière de faire de l'Église.  Les prophéties personnelles ont remplacé l'enseignement de l'Écriture prophétique.

Certains promoteurs apostoliques se promènent de par le monde et prétendent que la transformation est en cours (Ed Silvoso est l'un d'eux).  Toutefois, la réalité est que l'Église est en transformation à l'image du monde.

La majorité des pasteurs ne savent pas qui sont ces apôtres ou leurs ministères, et ne sont pas renseignés sur les différentes tactiques qu'ils utilisent pour embarquer l'Église.

Le monde ne juge pas ce qui est bien ou mal car il n'a pas de standard biblique.  Il tolère tout et tous (sauf ceux qui proclament posséder la vérité et des absolus).  Dans Hébreux 5:12-14, l'Église est commandée de juger ce qui est bien ou mal, bon ou mauvais, et d'élever un standard.  Au lieu de cela, nous avons adopté la perception du monde de la tolérance.  Parce que nous ne disons rien face à ce problème croissant, nous étouffons.  A quoi sert le sel s'il perd sa saveur?  Jésus a dit:  "Il ne sert plus qu'à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes."  (Matthieu 5:13)

Plusieurs d'entre nous sommes occupés à notre ministère et ignorons souvent ce qui se déroule.  Nous avons besoin d'avoir une vue d'ensemble.  Des attaques se perpétuent contre la Trinité dans de nouveaux livres.  Le Prétérisme gagne du terrain, alors que l'Enlèvement de l'Église est à disparaître de la théologie des gens.  En fait, la théologie est ridiculisée et perçue comme un monotone coucher de soleil qui n'intéresse guère la plupart des gens.

Très peu se font enseigner sur l'histoire de la Bible, l'exposition de la prédication, même dans les séminaires.  Vers quoi allons-nous, si le Seigneur tarde?  Je peux vous affirmer que la scène religieuse sera drastiquement différente - et pas pour le meilleur - quoi qu'en disent les penseurs avec leurs confessions positives.  Comme le déclare l'Écriture:  "Mon peuple est détruit, parce qu'il lui manque la connaissance."  (Osée 4:6)  C'est la crainte de l'Éternel qui nous amène à poursuivre Sa connaissance.  Plus nous sommes informés, mieux nous pouvons nous préparer, et en préparer d'autres, afin de ne pas être emportés par ces vents impétueux de doctrines étrangères soufflant contre l'Église.

Je désire prendre le temps d'aboder un problème que j'ai à coeur.  J'investis beaucoup de temps à la recherche, à l'écriture et à la réfutation.  Il existe présentement un mouvement qui fait sombrer l'Église davantage dans le Nouvel Age:  il se nomme l'Église Émergente (The Emerging Church).  A mon avis, il est devenu la plus dangeureuse attaque dans l'histoire récente de l'Église et il ne peut être ignoré.  Plus j'examine, avec d'autres, ce mouvement mystique qui va croissant, plus nous sommes concernés.

Personnellement, je suis perplexe et abasourdi de voir cela se dérouler devant mes yeux.  Avant de venir à Christ, mon épouse et moi faisions partie du Nouvel Age.  Nous pratiquions alors presque le même genre d'exercices spirituels que nous retrouvons maintenant au sein de l'Église.  Et cela se produit devant notre jeunesse, ce qui est très troublant.

L'Église Émergente adopte des pratiques religieuses variées et les introduit à la jeunesse afin qu'ils soient des 'Chrétiens du nouvel âge'.  Le yoga, la méditation, les labyrhinthes, la prière contemplative et une foule d'autres pratiques sont maintenant la diète régulière des jeunes.  Qui sait où leur recherche d'une foi expérimentale les conduira?  Des hommes tels que Brian McLaren, Edwin McManus, Leonard Sweet et même Rick Warren sont en lien avec ces changements et vont jusqu'à les promouvoir, 'pour notre bien', afin de toucher notre culture post-moderne.  En réalité, elle synthétise les religions avec la Chrétienté et embrouille les distinctions.

Cela va croissant depuis un certain nombre d'années.

Le 8 janvier 2003, Youth Specialties ont annoncé leur affiliation avec Zondervan, dans un effort pour rencontrer les besoins de l'Église Émergente.  Ils ont également annoncé leurs plans de lancer une nouvelle ligne de produits appelée emergentYS. 

Sous les termes du partenariat, les deux organisations projetent d'éditer entre huit et douze livres par année, ainsi que d'autres ressources, en réponse à l'intérêt croissant parmi les pasteurs et les laïcs pour des approches novatrices dans le ministère. 

Adventures in Missing the Point Février 2003 Brian McLaren, Tony Campolo

The Post-Evangelical Février 2003 Dave Tomlinson; préface par Dallas Willard

Stories of Emergence Février 2003 Mike Yaconelli, Éditeur Général

The Emerging Church Février 2003 Dan Kimball

Five Views of the Church in Postmodern Culture Septembre 2003 Leonard Sweet, Éditeur Général

http://www.youthspecialties.com/about/news/2003/emergentYS.php

Mark Oestreicher, président de Youth Specialties (une organisation officiellement en partenariat avec le méga éditeur Chrétien Zondervan en 2003) a prôné les pratiques religieuses orientales i.e. Nouvel Age - le yoga, les labyrinthes et la prière contemplative dans leurs conférences de la jeunesse et celles des pasteurs.  En réaction aux critiques et aux plaintes récentes envers Youth Specialties, Mark Oestreicher a fait la déclaration suivante sur son site web:

Parlant de la prière contemplative:
"Si un Bouddhiste utilise un exercice de respiration pour obtenir une certaine paix dans sa vie, alors, eh bien, qu'il soit béni.  Mais cela ne devrait avoir aucun rapport avec le fait que je choisisse de focaliser sur le souffle que Dieu m'a donné." 

"Concernant le fait de répéter des mots encore et encore:  vous le prenez hors contexte.  Nous ne suggérons pas à quelqu'un de choisir n'importe quel mot (arbre! tour! bière!) et de le chanter encore et encore.  Il existe cependant une pratique spirituelle merveilleuse, i.e. celle de répéter une phrase dans la Bible et de voir ce que Dieu nous révèle à ce sujet (ou à Son sujet ou à notre sujet).  C'est de la prière et non une incantation." 

Prononcer une parole, encore et encore, n'est pas prier mais une INCANTATION.  Jésus nous a dit comment prier et il n'est pas question de dire des mots à répétition.  En fait, Il nous a dit spécifiquement de ne pas faire de vaines redites, comme les païens.  La prière, c'est de parler à Dieu - et non répéter les mêmes mots pour voir ce que Dieu va nous révéler.  Ce commentaire de leur part prouve qu'ils connaissent et sont concernés par la différence mais qu'ils embrouillent les lignes de distinction dans UN BUT.  (je n'en suis pas venu à cette conclusion en me basant seulement sur leur commentaire ci-haut). 

Il continue en disant:  "Le yoga est en réalité une question d'étirements et de ralentissement.  Bien sûr, je suppose qu'une personne peut focaliser sur un dieu Hindou, Bouddhiste ou autre - mais elle peut également focaliser sur Christ.  Lors de la Convention Nationale des Pasteurs, nous avons reçu des plaintes de gens en colère nous disant que 'le fait de placer notre corps dans ces positions invite les dieux à entrer dans notre corps.'  Désolé, mais ceci semble de l'hérésie, à mon avis.  Si nous ne croyons pas que les dieux Hindou existent réellement, alors pourquoi sommes-nous si concernés par le fait qu'ils puissent entrer dans notre corps?"

Bien que nous acquiesçons au fait que ces dieux n'existent pas (en tant que dieux, puisqu'il n'y a qu'un seul Dieu), Paul déclare qu'il existe des esprits démoniaques rattachés à ces pratiques idolâtres.  Adopter des pratiques spirituelles utilisées dans ces religions n'est pas un jeu et peut s'avérer dangeureux.  Il est évident qu'il est inconscient des dangers de ces pratiques. 

Le pasteur senior de la Jeunesse de l'Église Saddleback a décidé de faire équipe avec Youth Specialties lors de la prochaine Convention Nationale des Ouvriers de la Jeunesse, ce qui ajoute au sérieux de la situation.  

(Je désire remercier Lighthousetrailsresearch.com et Bud Press de Christian research qui se donnent la peine de nous garder informés au sujet de la croissance et de la propagation de ce mouvement dans l'Église.) 

Notre jeunesse est ciblée au moyen des magazines sur l'adoration, afin de changer la manière d'adorer (appelée l'adoration multi-sensorielle).  La musique a toujours eu une grande influence sur l'adoration.  Elle est une expression de l'inspiration.  Elle peut être rafraîchissante et peut assurément amener nos coeurs à adorer le Seigneur.  Toutefois, lorsqu'elle est remplie des mêmes mots, des mêmes accords et du même rythme de façon répétitive, elle peut émousser les sens et leur enlever leur tranchant.  Le style de musique actuel, le chant de mantras musicaux, ressemblent à un rosaire mis en chanson.  La musique et les paroles répétitives peuvent également nous conduire dans un état de conscience altéré.  La capacité de la pensée se ferme lorsqu'un son ou des paroles sont répétés assez longtemps. 

Des paroles telles que:  'Voici l'air que je respire - Ta sainte présence' - même accompagnées d'une belle musique, ne font que promouvoir une vision non-Chrétienne appelée le Panthéisme (dans l'Hindouisme, 'prana' est ce que l'on respire).  En tant que Chrétiens, nous ne croyons pas que nous pouvons respirer la présence de Dieu.  Bien que le Saint-Esprit soit omniprésent, cela voudrait dire que 'tous' Le respirent, si cela était vrai.  Un certain nombre de chants parlent de Dieu en tant que terre et eau; nous devons être au courant que cet enseignement est véhiculé par les musiciens.  Avant que vous pensiez que je suis trop critique, réalisez qu'une grande partie de l'influence du Nouvel Age s'est infiltrée par les chants dans la nouvelle adoration.  La musique est employée pour créer une atmosphère; les lumières sont tamisées, les gens allument des chandelles et s'assoient dans une position de yoga, ou méditent, ou contemplent, pendant qu'ils marchent à travers des labyrhinthes.  Les airs mélodieux reçoivent souvent plus d'attention que les paroles d'un chant.  Des sons doux mais peu de substance.  Nous devrions être plus vigilants et vérifier ce qui est véhiculé comme doctrine dans nos chansons, non seulement dans l'enseignement.  L'atmosphère dans les réunions de l'Église Émergente avec ses chandelles, son encens et sa musique, préparent l'humeur des gens à expérimenter "l'esprit".  Ces cultes mystiques peuvent nous introduire à une vision/perception très différente sur le monde et sur Dieu.  En d'autres mots, ils sont utilisés pour enclancher un changement de paradigme; pour introduire un autre chemin. 

Par ailleurs, il existe également un mouvement indigène dont la popularité s'accroisse.  Certains ont de bonnes intentions alors que d'autres, qui oeuvrent avec les tribus des Indiens d'Amérique, revisent ce qu'ils ont cru originalement et disent que leur croyance dans l'Esprit (Dieu) est correcte.  Lorsqu'il s'agit du Christianisme, nous ne pouvons pas être inclusifs.  Le Christianisme n'est pas synonyme d'une 'religion' dont le système de base spirituel est la terre.  Essayer de réconcilier Jésus-Christ avec des religions peut au mieux apporter une diminution de la spiritualité Chrétienne ou au pire changer la religion et Christ en autre chose qu'ils sont vraiment. 

Le chapître 17 des Actes est fréquemment employé comme énoncé de mission pour leurs méthodes.  Aux versets 1 et 2 du même chapître, Paul raisonnait avec eux en s'engageant dans un argument sur ce qu'enseigne les Écritures.  Il n'a pas commencé en émettant des similarités avec philosophes Épicuriens ou Stoïciens; il a plutôt débuté en leur enseignant sur la mort et la résurrection.  Paul n'a donc pas entamé la conversation avec ce qu'ils avaient mais ce qu'ils n'avaient pas.  C'est alors qu'ils ont pu l'identifier comme quelqu'un parlant des dieux étrangers, (v. 18)  dont ils n'avaient jamais entendu parler.  Bien que courtois, Paul n'a pas compromis son message.  Il a parlé des idoles en tant que fausse adoration religieuse; que le zèle de leur dévotion était superstitieux et a mentionné qu'ils ont même érigé une idole à un dieu inconnu.  Paul devient maintenant un philosophe à leurs yeux au lieu d'un théologien, comme il l'aurait été pour les Juifs.  Il fait appel à leur conscience et leur révèle la connaissance du Dieu vivant et vrai.   

Bien que plusieurs utilisent Actes 17 comme un exemple pour bâtir des ponts entre les diverses cultures, Paul n'a sûrement pas eu recours aux nouvelles méthodes évangéliques d'aujourd'hui.  Paul n'établissait pas un pont à leur culture mais aux personnes ayant des fausses croyances variées sur Dieu et la vie.  Paul s'est servi de leur propre poète contre leur idolâtrie.

Richard Twiss est un Indien d'Amérique impliqué dans le mouvement indigène dont l'intention est d'atteindre les autres Indiens d'Amérique et les nations du Tiers Monde.  Bien que je puisse être d'accord avec son intention, ce qu'il fait et comment le faire est un autre point de discussion. 

Parlant des apôtres - "Leur vision était trop petite; ils ne pouvaient reconnaître la nouvelle chose que Dieu faisait hors de la boîte de leur propre compréhension culturelle, alors au lieu de se réjouir que des gens étaient délivrés des griffes de l'enfer et envoyés dans le royaume, ils ont critiqué Pierre parce qu'il a brisé leurs traditions religieuses, sociales et culturelles.  Dieu a donc dû démanteler leur orientation de l'ancienne alliance vers le royaume...mais, parce que leur vision était trop petite, ils étaient des Chrétiens sectaires et fanatiques." 

Nous poursuivons le coeur du Père, le plaisir de Dieu qui est exprimé et trouvé lorsque nous avons la nouvelle personne qui nous est promise en Christ, dans Apocalypse 2, lorsque Dieu brise les barrières entre Juifs et Gentils et qu'Il fait des deux une nouvelle personne.  Alors notre prière Wiconi int. est l'émergence de cette nouvelle personne en Christ et c'est ce que nous poursuivons." (TBN, le 27 septembre 2005, Interviewer:  Dwight Thompson.)

Bien qu'il y ait une partie de vérité dans la présentation de Twiss, il s'y trouve également des erreurs flagrantes et des remarques troublantes (autre que sa mauvaise référence; ce devrait être Éphésiens 2).  Je ne crois pas qu'il soit bien, de la part de Twiss, d'abaisser les apôtres et de les appeler 'des sectaires' ou 'des fanatiques'.  Si ce n'était des apôtres, son peuple (les Gentils) n'aurait jamais entendu l'Évangile.  Ils ont donné leur vie pour apporter l'Évangile aux Gentils.  Par ailleurs, Twiss a une mauvaise compréhension de l'homme nouveau.  Ceci s'est accompli à la croix et a pu être constaté aux débuts de l'Église (particulièrement dans Actes 10) lorsque des Juifs et des Gentils devinrent un en Christ.  Twiss fait croire que cela ne s'est pas encore accompli.  Il s'agit d'une mauvaise interprétation biblique. 

Des enseignants déclarent qu'une personne peut adorer Jésus dans sa culture malgré ses connexions avec les croyances spirituelles ou religieuses.  Plusieurs prennent le dieu (ou les dieux) de leur culture et présument que leur dieu est le même Dieu (Yahweh) que Celui de la  Bible.  D'autres croient que toutes les religions adorent le même Dieu, sous des noms différents.  Rien de tout ceci n'est mentionné dans la  Bible.  Mais parce que nous nous sommes éloignés de la Parole de Dieu, nous avons maintenant de nouvelles philosophies qui conforment notre perception du monde et de l'évangélisme.  D'autres encore, sont prêts à essayer presque n'importe quoi, sauf ce qui est écrit. 

Paul était grandement encouragé par ses nouveaux convertis:  "...et comment vous vous êtes convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai."  (1 Thessaloniciens 1:9) 

La tendance du jour est de ne pas utiliser le terme Christianisme, s'en moquer, de ne pas s'identifier en tant que Chrétien car nous pouvons quand même suivre Jésus dans une autre religion.  Ce mouvement indigène est inclusif et propose que nous pouvons garder notre religion, qu'elle soit Bouddhiste, Islamiste ou Hindouiste; nous n'avons qu'à y ajouter Jésus.  Ceci ne prône pas une expérience authentique de salut où Jésus dit:  "Suis-Moi" (Lui seul), abandonnant tout le reste mais plutôt une synthétisation insidieuse des religions qui corrompra sûrement l'Église, comme aux jours de Constantin. 

_________________________________________________________

Philippiens 1:9-11: "Et ce que je demande dans mes prières, c'est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ, remplis du fruit de justice qui est par Jésus-Christ, à la gloire et à la louange de Dieu."   

Que Dieu bénisse tous Ses saints.


Au service de Christ,
Mike Oppenheimer

 

 

©2005  Cet article est la propriété de son auteur.  Il ne doit pas être copié ou utilisé à moins d'être gardé dans son format original.  Il peut cependant être reproduit pour un usage personnel.  Toute autre forme d'usage de cet article nécessite premièrement la permission de l'auteur.  Merci.